châteauneuf-du-pape

CLASSIQUE BLANC

2008

TERROIR-ENCEPAGEMENT

La Cuvée Classique est issue de trois grands îlots de tailles similaires et trois grands types de sols :

Le premier îlot est  “Nalys” où sied l’exploitation (lieu-dit cadastral Grand Pierre), situé à la limite de calcaires gréseux appelés grès roux du Comtat et de safres (un grès tendre).
Ce secteur est tardif est produit des vins d’une grande finesse avec des tanins soyeux, ronds et une belle fraîcheur.

Les îlots de « La Crau » et du « Bois Sénéchal » (lieu-dit cadastral Bois Sénéseau) sont composés de sols d’alluvions caillouteuses anciennes du Rhône, ce sont les fameux galets roulés.
Ces deux parcelles sont plus précoces et produisent  des vins plus structurés et plus gourmands.
L’art de l’assemblage permet de révéler le meilleur de chaque terroir.

L’âge moyen des vignes est de 35 ans et la production est limitée à 35HL/HA.
Sur les 13 cépages que comporte le Domaine de Nalys, six d’entre eux constituent la Cuvée Classique blanc de Nalys : principalement du Grenache blanc, de la Clairette, du Bourboulenc, de la Roussanne, puis du Picpoul et Picardan.

VINIFICATION-ELEVAGE

La vendange est entièrement manuelle. Un tri sévère est effectué sur table vibrante et les raisins sont pressés à l’aide de pressoirs pneumatiques. Les jus sont ensuite débourbés de manière statique et placés dans des cuves thermo-régulées. Ils sont vinifiés par la suite à une température d’environ 18°c.
Traditionnellement, la Roussanne et le Picardan sont vinifiés et élevés séparément sous bois.

DEGUSTATION

Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2008 du Domaine de Nalys présente une robe jaune citron. Le nez est expressif et fin avec des notes de pêches blanches.
Une belle fraîcheur en bouche avec des arômes d’anis, d’amande douce et une minéralité caractéristique des vins de Nalys.
Ce vin a un bel équilibre avec une excellente longueur en bouche.
Prêt à boire.

CONSEILS DE SERVICE

A servir dans des verres amples vers 10-12°c.
Il se mariera très bien avec des fruits de mer cuits à l’étouffée, des médaillons de lotte Roscoff, des Saint Jacques à la crème ou encore sur des fromages de chèvres affinés.

Ce très ancien domaine tire son nom de la famille qui l’exploitait avant la Révolution. D’une grande régularité, trois coups de cœur à son actif. Son Châteauneuf blanc marie grenache et clairette, avec un appoint de roussanne et de bourboulenc. Subtilement floral au nez, franc à l’attaque et vif en bouche, il mettra en valeur poisson en sauce. A déboucher dans un à trois ans.

Guide HACHETTE des Vins 2010

Comme un grand blanc du sud, c’est un flacon qui se livre sur des touches de garrigue, de thym et d’abricot rôti. La bouche est droite, élancée avec ce qu’il faut de chair et de volume.
14/20 points.

Guide des Vins Gault & Millau 2011

A fresh, minerality style, with lime, pippin apple and honeysuckle notes that linger on the lacy finish. Drink now.
89/100 points.

James Molesworth
Wine Spectator (Décembre 2009)

Plus parfumé, assez souple.
14/20 points.

James Molesworth
Guide des Vins Bettane & Desseauve 2010