Découvrir le domaine

Le Terroir

LE DOMAINE DE NALYS JOUIT D’UNE SITUATION EXCEPTIONNELLE À L’EST DE L’APPELLATION, AU MILIEU DES VIGNES, LÉGÈREMENT EN ALTITUDE, AVEC UNE VUE SUPERBE SUR LE MONT VENTOUX ET LE VILLAGE DE CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE.

Le Domaine de Nalys couvre une cinquantaine d’hectares regroupés sur trois grands îlots différents de tailles similaires et trois grands types de sols :

“Nalys” où sied l’exploitation (lieu-dit cadastral Grand Pierre), situé à la limite de Calcaires gréseux appelés grès roux du Comtat et de safres, un grès tendre.

Le grès roux du Comtat a donné des sols sablo argileux recouvrant une dalle calcaire peu fissurée. Cet ensemble est situé en position sommitale, on le trouve derrière le chai, la transition avec le safre se trouve au niveau de la cour.

Le Safre présente une alternance de sous-sols sableux profonds et de veines argilo sableuses. Ce secteur est tardif. C’est là aussi où nous avons nos parcelles les plus anciennes, produisant des vins d’une grande finesse avec des tanins soyeux, ronds et une belle fraîcheur.

“La Crau” et le Bois “Sénéchal” (lieu-dit cadastral Bois Sénéseau) sont composés de sols développés des d’alluvions caillouteuses anciennes du Rhône, ce sont les fameux galets roulés qui ont fait la notoriété de Châteauneuf-du-Pape.

Ces deux parcelles sont plus précoces avec des vins plus structurés, gourmands et complexes.

Chaque terroir est singulier.
L’art de l’assemblage permettra de révéler le meilleur de chacun.

ENCÉPAGEMENT

Le Domaine cultive les 13 cépages autorisés de l’Appellation.

Ils permettent, en relation avec le terroir sur lequel ils sont cultivés, de conférer une plus grande complexité au vin.

Pour les cépages rouges, le Grenache domine avec un peu plus de 50% de l’encépagement tandis que la Syrah représente environ 25% des plantations.

Ensuite les huit autres cépages rouges sont représentés : Counoise, Vaccarèse, Cinsault, Mouvèdre, Terret noir et Muscardin.

Pour les cépages blancs, c’est toujours le Grenache qui domine avec près de la moitié de l’encépagement suivi par la Roussanne, la Clairette, le Bourboulenc, le Picardan et le Piquepoul.